Attentats terroristes – témoignages de solidarité au Chili [es]

La Présidente de la République, Michelle Bachelet, a réalisé dès le 7 janvier une déclaration en marge d’un événement auquel elle participait pour présenter ses condoléances « au gouvernement français, au Président Hollande et aux citoyens français pour le terrible attentat contre le siège du journal Charlie Hebdo qui a fait 12 morts ».

JPEG

Le gouvernement chilien a également diffusé un communiqué condamnant l’attentat. lire.

En outre, le président du groupe d’amitié franco-chilien du Sénat, le sénateur Guido Girardi et celui de la Chambre des députés, Daniel Farcas ont exprimé toute leur solidarité dans ces tragiques circonstances. Ce dernier, tout comme le Sénateur Guillier s’est déplacé à l’ambassade, accompagné par le vice-président du groupe, le député Gabriel Silber. Carolina Toha, maire de Santiago Centro, est également venue présenter ses condoléances en personne.

Le Sénat et le Conseil de la région métropolitaine, qui entretient une coopération nourrie avec l’Ile de France, ont en outre respecté une minute de silence.
Le Secrétaire d’Etat aux Relations extérieures, Edgardo Riveros ainsi que le président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés, Jorge Tarud ont tenu à être présents et à participer au moment de recueillement organisé à l’ambassade le 8 janvier.

Par ailleurs, plusieurs rassemblements citoyens ont été spontanément organisés pour rendre hommage aux victimes des attentats perpétrés en France et défendre la liberté de la presse.

- Lire le discours de l’Ambassadeur prononcé lors du rassemblement du 7 janvier

publie le 14/01/2015

haut de la page