CERTIFICAT DE VIE (ou attestations d’existence) [es]

La circulaire n° 2001/31 du 3 mai 2001 de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) dispose que, pour compléter un certificat de vie, les personnes concernées doivent se présenter auprès des autorités locales (autorités de police, mairies…). Lorsque cela s’avère impossible localement ou en raison d’un refus d’une caisse de retraite française, les autorités consulaires et diplomatiques peuvent établir de tels certificats.

En pratique, dans le monde, ce sont donc les autorités locales qui délivrent la majorité des certificats d’existence, les consulats et ambassades ne le faisant que dans les cas où cela s’avère impossible ou dans le but de lutter contre les cas de fraude.

Vous pourrez vous présenter auprès des autorités locales avec le formulaire CERFA plurilingue ci-après : CERFA.

Dans le cas où vous devriez établir le certificat de vie auprès des autorités consulaires et diplomatiques, vous pouvez le faire en vous présentant :

-  Au consulat, du lundi au vendredi de 9h à 12h, sans rendez-vous ;

-  Devant un consul honoraire (https://cl.ambafrance.org/Agences-consulaires-3392).

Vous vous présenterez avec :

-  Le formulaire pré-imprimé envoyé par votre caisse de retraite ou le formulaire CERFA ci-dessus ;

-  Votre pièce d’identité.

Attention, la comparution personnelle du demandeur est obligatoire. Ainsi, aucun certificat de vie ne sera signé sur la base d’un certificat médical établi par un centre hospitalier ou un médecin, ni sur la base d’une déclaration sur l’honneur.

publie le 16/08/2017

haut de la page