COP 21 : Laurent Fabius aux Nations Unies et à l’UNESCO [es]

Le Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, président de la COP 21, s’est rendu aux Nations Unies le 29 juin dernier et à l’UNESCO le 10 juillet pour participer aux travaux sur le climat en vue de la COP 21 qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Le 29 juin 2015, Laurent Fabius s’est rendu à New York pour participer à une réunion de l’Assemblée Générale des Nations unies consacrée au climat.

Il a également co-présidé une réunion ministérielle sur ce sujet, aux côtés de M. Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, et de M. Manuel Pulgar-Vidal, ministre péruvien de l’environnement et président de la COP20.

A cette occasion, Laurent Fabius a lancé un appel à renforcer encore la mobilisation des décideurs politiques mondiaux afin que la COP21 permette de parvenir à un accord ambitieux et durable.

Lire le discours

Le 10 juillet 2015, Laurent Fabius a clôturé la conférence scientifique sur le dérèglement climatique de l’UNESCO.

Pendant quatre jours, 2 000 scientifiques de 150 pays se sont réunis à Paris pour dresser un état des lieux des dernières connaissances scientifiques. Un an après la publication du cinquième rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), ce travail a permis, en explorant toutes les disciplines scientifiques, de réfléchir aux solutions permettant de relever le défi climatique.

Après 165 sessions de travail et des réunions plénières de haut niveau, les scientifiques du monde entier ont pu, de manière collective et interdisciplinaire, travailler à l’élaboration des scénarios de long terme dans des domaines aussi variés que l’urbanisation, l’agriculture, les océans, ou l’économie de manière générale avec, pour chaque scénario, les solutions concrètes qu’il faudrait mettre en œuvre pour respecter des trajectoires sobres en carbone.

Lire le discours

publie le 21/07/2015

haut de la page