Cérémonie de commémoration de la Première guerre mondiale [es]

Dimanche 9 novembre, l’ambassadeur a présidé la cérémonie traditionnelle de commémoration de la Première Guerre mondiale en présence d’attachés militaires de plusieurs pays, de membres de la Pompe France de Santiago et de Valparaiso, de représentants de l’Association des membres de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite, de celle des anciens légionnaires du Chili.

L’ambassadeur a rappelé que la Grande Guerre, qui occupe toujours une place particulière dans notre mémoire collective, devait être commémorée au Chili pour se souvenir du sacrifice des 1,4 millions de Français et de ces 200 Chiliens tombés pour la France et leur rendre hommage.

Ces commémorations sont également devenues au fil du temps un symbole de rassemblement et d’entente des peuples européens ou occidentaux : les « ennemis héréditaires » d’hier sont devenus des alliés et des partenaires dans une Europe réunie et rénovée, comme le montre le couple franco-allemand.

Enfin, M. Giacomini a insisté sur l’héritage que nous avons reçu : une forme de non-renoncement face au crime mais aussi capacité de résistance et de lutte dans l’épreuve.
La lecture de textes par des élèves des établissements scolaires français et allemand a donné à cet événement un relief particulier.

- Lire le discours de M. l’Ambassadeur

publie le 15/09/2015

haut de la page