Commémoration du centenaire de l’armistice de 1918 [es]

Le 11 novembre au matin, l’Ambassadeur Roland Dubertrand a déposé une gerbe au Mausolée français du Cimetière général de Santiago. Le soir, M. Dubertrand et l’Ambassadeur d’Allemagne Rolf Schulze ont offert un concert à la résidence de France.

Co-organisée avec la Quatrième compagnie de pompiers « Pompe France » de Santiago, en liaison avec la mission de défense de l’Ambassade de France, la cérémonie au Monument aux morts français a débuté avec le salut aux drapeaux et étendards, la revue des différents détachements présents et une sonnerie du cessez-le-feu jouée au clairon. La cérémonie à l’intérieur du Mausolée de la communauté française, qui abrite un imposant Monument aux morts, a été marquée par la lecture des plus de 200 noms de jeunes Français partis du Chili et tombés sur les champs de bataille, par le message du Président de la République et par un dépôt de gerbes auquel s’est associé l’Ambassade d’Allemagne.

Afin de célébrer l’amitié franco-allemande à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, l’Ambassadeur Roland Dubertrand et l’Ambassadeur d’Allemagne Rolf Schulze ont offert un concert le 11 novembre au soir à la résidence de France. Selon l’idée originale du violoniste chilien Fernando Duffau, un ensemble de sept musiciens a interprété des œuvres de compositeurs français et allemands qui avaient écrit pendant la guerre, et parfois au front (Maurice RAVEL, Richard STRAUSS, Paul HINDEMITH, Lucien DUROSOIR et le compositeur chilien Alfonso LENG). Des jeunes élèves du lycée français et du collège allemand des Ursulines ont récité des textes témoignant de la perception de la guerre par ces artistes en français et en allemand.

Durant ces célébrations, l’accent a été mis sur la réconciliation franco-allemande mais également sur les enjeux internationaux actuels mis en relief par la commémoration en France et durant le Forum de Paris sur la paix.

publie le 19/11/2018

haut de la page