Comment faire une demande d’allocation [es]

Le Conseil Consulaire pour la Protection et l’Action Sociales (CCPAS) se réunit une fois par an pour examiner les propositions d’attribution d’aides sociales aux français résidant au Chili (personnes handicapées, personnes âgées ayant de faibles ressources, enfants en détresse…).

La campagne CCPAS pour l’année 2019 est ouverte jusqu’au 28 septembre 2018.

Les formulaires peuvent être téléchargés depuis notre site internet, ou sollicités par courriel auprès du bureau social du Consulat service-social.santiago-amba@diplomatie.gouv.fr

Les dossiers complets devront être déposés avant le 28 septembre 2018, dernier délai, au bureau social du Consulat.

Pour postuler aux aides sociales françaises vous devez d’abord faire les démarches de demandes d’aide sociale auprès des autorités chiliennes (pension, aides, allocations, etc. pour pensionnés, retraités, femmes, familles, orphelins). L’organisme Chile Atiende a été créé pour faciliter et guider les usagers dans tout type de démarches.
Nous vous invitons dès à présent à vous rendre au service social ou au centre Chile Atiende de votre municipalité afin que votre situation personnelle soit étudiée. Pour connaitre le bureau Chile Atiende le plus proche de votre domicile, il vous suffit d’appeler le numéro suivant : 101. Vous trouverez également les informations sur www.chileatiende.gob.cl
Les résultats de cette démarche – d’accord ou de refus – devront être présentés au moment de postuler aux aides sociales (documents remis par les autorités chiliennes).

De plus, pour chaque type de demande, la participation contributive de la famille (enfants et ascendants…) est toujours demandée et privilégiée. En effet l’aide apportée aux ressortissants français en difficulté n’a pas vocation à se substituer aux devoirs de solidarité des familles. Les articles 203 et suivants du Code civil, instaurent une obligation alimentaire mutuelle des parents vis-à-vis de leurs enfants, comme des enfants et de leur conjoint (e) vis-à-vis de leurs ascendants.

Les dossiers incomplets seront rejetés par le Conseil Consulaire.

publie le 17/05/2018

haut de la page