Dialogue public-privé pour les villes durables en Amérique latine et dans les Caraïbes [es]

Le premier Dialogue public-privé pour la soutenabilité urbaine en Amérique latine et dans les Caraïbes, organisé par la CEPALC et soutenu par la France, a été ouvert, le 4 octobre 2017, par l’Ambassadrice de France au Chili, Caroline Dumas ; le Directeur de la Division du Développement Durable et des Etablissements Humains de la CEPALC, Joseluis Samaniego ; le Ministre des Travaux Publics du Chili, Alberto Undurraga ; et le Directeur des Relations Internationales et de la Coopération de l’Intendance de Montevideo, Nelson Fernández.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Convention France – CEPALC 2017 signée en août dernier et dont la thématique « Ville durable » constitue une priorité. Le soutien à un développement urbain durable est, de plus, un axe structurant de notre coopération en Amérique latine. En effet, au sein de la région la plus urbanisée du monde et qui fait face à une croissance continue de sa population urbaine, les problématiques urbaines apparaissent centrales en vue de la réalisation des Objectifs du développement durable, du Nouvel Agenda urbain ainsi que de la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat.

Aux côtés des pouvoirs publics, le secteur privé a bien entendu un rôle à jouer et il s’agit de construire des modes de collaboration adaptés à ces défis. La France dispose à ce titre d’une expertise et d’une offre diversifiée et innovante, tant publique que privé, et qui accompagne depuis longtemps nos partenaires latino américains.

Pendant deux jours, de nombreux acteurs publics et privés français, à l’image du CEREMA, de l’Ecole urbaine de Sciences Po Paris, et de grandes entreprises françaises du secteur de l’énergie, du transport et du développement durable, ont partagé leurs expériences et participé à construire des partenariats innovants pour un développement inclusif et durable.

Ce séminaire a notamment permis de répondre aux questions suivantes :

-  Comment les partenariats public-privé peuvent-ils contribuer à des villes plus inclusives et à un accès plus équitable aux services urbains ?
-  De quelle manière les technologies émergentes et la coopération entre acteurs publics et privés peuvent-elles encourager la transition vers des villes durables ?
-  Comment améliorer et renforcer la collaboration entre les acteurs publics et privés ?
-  Quels modèles de partenariats public-privé prévaudront à l’avenir ?

A l’issue de la première journée de ce colloque le 4 octobre, l’Ambassadrice de France Caroline Dumas a offert un vin d’honneur à la Résidence de France.

publie le 06/10/2017

haut de la page