Entretiens de Jean-Yves Le Drian et Franck Riester avec Andrés Allamand et Rodrigo Yáñez [es]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est entretenu le 1er décembre 2020 avec Andrés Allamand, ministre des Relations extérieures du Chili, et Rodrigo Yáñez, secrétaire d’État aux relations économiques internationales du Chili. Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, a également reçu les ministres chiliens le 2 décembre.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est entretenu le 1er décembre 2020 avec Andrés Allamand, ministre des Relations extérieures du Chili, et Rodrigo Yáñez, secrétaire d’État aux relations économiques internationales du Chili. Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, recevra également les ministres chiliens aujourd’hui.

Ces entretiens s’inscrivent dans le cadre d’une relation bilatérale étroite entre nos deux pays, marquée par des valeurs communes et de nombreuses coopérations. Ils ont permis de réitérer le soutien de la France au Chili en cette période de réformes ouverte par le référendum constitutionnel du 25 octobre dernier.

Jean-Yves Le Drian et son homologue, Andrés Allamand, ont évoqué la crise sanitaire et l’importance d’une réponse multilatérale à la pandémie. La France et le Chili, qui partagent une ambition forte en matière de lutte contre le changement climatique et de protection de l’environnement et de la biodiversité, ont réitéré leur volonté d’obtenir des résultats ambitieux lors de la COP15 à Kunming et de la COP26 à Glasgow.

Jean-Yves Le Drian et Andrés Allamand ont partagé leur préoccupation face à la situation au Vénézuéla à la veille de l’organisation d’un scrutin législatif dépourvu de garanties démocratiques, et ont rappelé la nécessité d’une solution politique à cette crise dont le peuple vénézuélien est la première victime.

Les ministres ont évoqué la modernisation de l’accord d’association entre l’Union européenne et le Chili. Ils ont échangé sur les perspectives d’approfondissement de la relation bilatérale économique et de développement de partenariats industriels qui répondent aux objectifs de transition énergétique et de développement durable (lithium, hydrogène vert), ainsi que les investissements en cours, notamment l’aéroport de Santiago, opéré par Aéroports de Paris (ADP) et Vinci.

Franck Riester a évoqué la modernisation de l’accord d’association entre l’Union européenne et le Chili, dont la France attend des résultats ambitieux notamment en matière de levée de barrières non tarifaires, d’accès aux marchés publics et d’engagements des parties en matière de développement durable.

publie le 22/07/2021

haut de la page