Eruption du volcan Villarica

Les autorités chiliennes ont déclenché l’alerte rouge à la suite de l’éruption du volcan Villarica mardi 3 mars aux environs de 2h30 dans les communes de Villarrica, Pucón et Curarrehue (Región de La Araucanía) et la commune de Panguipulli (Región de Los Ríos).

3385 personnes ont été évacuées vers les différentes zones de sécurité. Les cours ont été suspendus dans les écoles des communes de Villarrica, Pucon, Curarrehue et Conaripe.

Les principaux axes permettant d’accéder à la zone ont été coupés en raison d’un risque d’inondations dû à une montée du niveau des eaux de plusieurs rivières entourant le volcan Villarrica.

Il est fortement recommandé aux voyageurs d’éviter tout déplacement dans cette zone touchée par l’éruption du volcan et de suivre les consignes de sécurité et d’évacuation émises par les autorités chiliennes, en consultant notamment le site de l’Onemi, qui est la référence nationale au Chili en matière d’alertes et d’informations générales sur les risques naturels : http://www.onemi.cl

Nous invitons nos compatriotes à informer l’ambassade de France ou le consul honoraire de Temuco de toute difficulté rencontrée et de suivre les consignes de sécurité et d’évacuation des autorités chiliennes.

Par ailleurs, si vous connaissez des personnes âgées, malades ou handicapées ou des enfants en situation familiale difficile, nous vous prions également de prendre contact avec nous.

Vous pouvez écrire à consulat.santiago@gmail.com ou nous contacter par téléphone : 02 2470 80 00.

publie le 12/03/2015

haut de la page