Escale à Valparaíso du voilier de l’expédition scientifique TARA OCEANS (27 février au 10 mars 2011)

Le voilier de l’expédition scientifique TARA OCEANS a fait escale à Valparaíso du 27 février au 9 de mars. L’escale avait pour objet de préparer la traversée de l’Océan Pacifique (réparations, envoi des échantillons, chargement de vivres…) et de changer d’équipage, renouvelé tous les trois mois tout au long de ce tour du monde.

voir photographies

Le voilier de l’expédition scientifique TARA OCEANS a fait escale à Valparaíso du 27 février au 9 de mars. L’escale avait pour objet de préparer la traversée de l’Océan Pacifique (réparations, envoi des échantillons, chargement de vivres…) et de changer d’équipage, renouvelé tous les trois mois tout au long de ce tour du monde. Elle a également permis de faire connaitre l’expédition et l’importance de la préservation des océans aux médias, scolaires et scientifiques chiliens invités sur le bateau.

Des rencontres avec l’ambassade de France, les scientifiques et les enfants chiliens

Comme à chaque escale, le passage de Tara est aussi l’occasion de sensibiliser sur le projet scientifique. Après la traditionnelle conférence de presse, l’ambassadrice de France au Chili, Maryse Bossière, a rendu visite à l’équipage. « Le passage de Tara au Chili est un événement particulièrement important et heureux pour nous. Il perpétue cette longue tradition de présence des navires scientifiques français dans le pays. » Autour de la rosette, les discussions s’engagent entre marins, scientifiques et diplomates. « Nous espérons aussi que cette expédition pourra créer de nouvelles collaborations entre scientifiques français et chiliens. » déclare l’ambassadrice.

Un échange avec des chercheurs chiliens à bord de Tara fut à ce titre organisé le 8 mars, en collaboration avec l’Ambassade. Il a permis de réunir plus de 30 chercheurs et professionnels chiliens, venu rencontrer les scientifiques de l’expédition et visiter le bateau.

Par ailleurs, trois demi-journées ont été consacrées à des visites de scolaires et une projection du film « Tara : voyage au cœur de la machine arctique » a été organisée à l’Université Catholique de Valparaíso, en collaboration avec la Délégation Générale des Alliances Françaises.

TARA OCEANS Une expédition unique

Le 5 septembre 2009 le bateau Tara est parti de Lorient pour une expédition de 3 ans sur tous les océans du monde. Afin d’étudier la vie microscopique des océans. Parce que le plancton :
- c’est 98% de la biomasse des océans qui est inconnue à ce jour
- ce sont les origines de la vie sur Terre

- c’est 50% de l’Oxygène que l’on respire

- c’est le premier puits de carbone de la planète

- c’est une source de bioactifs pour la médecine
- il régule le climat et inversement



Cette vie marine est aujourd’hui menacée par les bouleversements écologiques majeurs que nous connaissons : le changement climatique et la pollution. Les écosystèmes marins vont-ils survivre à ces bouleversements ? Allons-nous vers une transformation de la vie océanique ?

Face à la nécessité d’agir et de répondre à ces questions des scientifiques internationaux de renom, avec à leur tête un français Dr Eric Karsenti, directeur d’unité à l’EMBL (Laboratoire européen de biologie moléculaire), sont venus à la rencontre d’Etienne Bourgois et du Fonds Tara. Ils ont décidé de s’associer pour réaliser l’expédition Tara Oceans. Le programme Tara Oceans rassemble aujourd’hui une équipe internationale et multidisciplinaire inédite d’une centaine de scientifiques appartenant à plus de 12 domaines de recherche.

http://oceans.taraexpeditions.org/

Carte de l’expédition :
http://taraexpeditions.geovoile.org/oceans/

publie le 23/03/2011

haut de la page