La France célèbre les Droits de l’Homme (10 décembre 2008)

Cérémonies de célébration du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner, et la secrétaire d’Etat chargée des Affaires étrangères et des droits de l’Homme, Rama Yade, participent mercredi 10 décembre aux cérémonies de célébration du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, sur le même site du Palais de Chaillot, à Paris, où elle fut adoptée le 10 décembre 1948.

En trente articles, cette déclaration, « vigoureuse protestation » selon le mot de René Cassin, définit le socle fondamental sans lequel la dignité humaine ne saurait être garantie.

En accueillant cet événement alors qu’elle préside l’Union européenne, la France réaffirme ainsi la vocation de l’Europe à promouvoir la paix et le respect des valeurs énoncées par la Déclaration.

L’inauguration se déroule à partir de 19h45 et sera marquée par la mise en lumière musicale du Palais de Chaillot sur « Le lever du jour » de Maurice Ravel et la lecture du préambule de la Déclaration universelle par Stéphane Hessel.

Cet événement est aussi l’occasion pour Bernard Kouchner et Rama Yade de dévoiler une plaque commémorative rappelant que, le 9 décembre 1948, la même assemblée générale des Nations unies avait adopté « la Convention pour la répression du crime de génocide » sous l’impulsion du juriste polonais Rafał Lemkin.

Soixante ans après, le combat pour l’universalité du genre humain n’a rien perdu de son actualité.

Parce qu’il ne suffit pas de proclamer des droits, la diplomatie française s’est résolument engagée aux côtés de ceux qui, partout dans le monde, luttent pour l’application effective de ces droits.

Pour illustrer l’engagement de notre pays, Rama Yade remet, ce même 10 décembre, à cinq représentants d’ONG ouzbèque, libanaise, marocaine, somalienne et tunisienne le prix des droits de l’Homme de la République française « Liberté-Egalité-Fraternité », dont c’est en 2008 le 20e anniversaire. Ce prix est décerné comme chaque année, par la Commission nationale consultative des droits de l’Homme.

Rama Yade ouvrira la dixième édition du Forum UE-ONG sur les droits de l’Homme, organisée par la présidence française de l’Union européenne, qui se tiendra à Paris les 10 et 11 décembre sur le thème de la « discrimination à l’encontre des femmes ». Bernard Kouchner en clôturera les travaux.

publie le 09/06/2009

haut de la page