Le Musée maritime national de Valparaiso rend hommage à La Pérouse [es]

Au cours d’une brève cérémonie à laquelle assistaient le contre-amiral Ramirez Navarro, secrétaire général de l’Armada, le premier conseiller de l’ambassade, M.Pineda, l’attaché de défense et plusieurs représentants de collectivités françaises, le Chili a rendu hommage au célèbre navigateur Jean-François Galaup, comte de La Pérouse, par l’installation d’un bas-relief le représentant et d’une médaille commémorative dans la salle Cap Horn du Musée maritime, le 4 décembre 2012.

Choisi par Louis XVI pour prendre le commandement d’une expédition autour du monde visant à compléter les récentes découvertes de James Cook dans l’océan Pacifique, l’illustre La Pérouse part avec deux frégates de Brest le 1er août 1785, pour un périple estimé à trois ans. Elles franchissent facilement le cap Horn et arrivent à la baie de Concepción (Talcahuano) le 23 ou 24 février 1786. Le 9 avril, La Pérouse fait une courte escale à l’île de Pâques.

Le 10 Mars 1788, à son départ d’Australie, débute le mystère de la disparition de La Pérouse et de ses compagnons qui sera finalement percé en 1826 par l’explorateur britannique Dillon qui découvrira les restes du naufrage à Vanikoro, Îles Santa Cruz (Îles Salomon), au nord du Vanuatu.

Pour cette réalisation, le contre-amiral Christian del Real, directeur du Musée maritime, et l’amiral Pierre Bérard, président honoraire de l’Association La Pérouse d’Albi qui a remis le bas-relief et la médaille de la Pérouse sur le navire de guerre Foudre, rebaptisé Sargento Aldea, sont à remercier tout particulièrement.

JPEG

publie le 17/12/2012

haut de la page