Réunion d’état-major franco-chilienne à Santiago (30-31 mai) [es]

A l’occasion de la réunion d’état-major franco-chilienne, le général Franck Reignier, chef de la division Régions de l’EMA/RI, s’est déplacé à Santiago. Au cours de son séjour, il a eu un entretien avec le vice-amiral Cruz Aramillo, sous-chef d’état-major de l’état-major interarmées, et conduit des échanges fructueux et ouverts avec son homologue, le général Mezzano.

Le général Reignier a félicité le Chili pour la nomination de l’amiral Larranaga, ancien stagiaire CID/Ecole de guerre (1995) au poste de commandant-en-chef de l’Armada. Cette promotion, qui s’ajoute à une importante coopération « marine » augure bien de nos rapports futurs.

La visite du Centre interarmées aux opérations de maintien de la paix du Chili (CECOPAC), « vitrine » de la politique chilienne dans ce domaine, a clos ce déplacement. Le général Reignier a pu apprécier la qualité des instructeurs et des infrastructures de ce centre à vocation régionale dédié depuis 2002 à la préparation et à l’entraînement des forces armées et de sécurité publique aux OMP. Actuellement, le CECOPAC est essentiellement centré sur la MINUSTAH, opération à laquelle participe un contingent chilien de 530H.

La participation de la France à cet organisme via les instructeurs du CAECOPAZ de Buenos-Aires, est hautement appréciée.

Les travaux préparatoires au plan de coopération 2014 ont conduit à retenir une trentaine d’activités bilatérales.

publie le 10/06/2013

haut de la page