Sortie du Chili pour les mineurs [es]

Mise à jour - Octobre 2016

Sortie du Chili pour les mineurs : attention ! La police des frontières chilienne exige pour laisser sortir un enfant non accompagné par ses parents ou accompagné d’un seul de ses parents, la production d’un acte notarié établi au Chili ou autorisation établie auprès d’un Consulat du Chili en France, attestant que le ou les parent(s) non accompagnant(s) (père ou mère) autorise(nt) expressément le voyage de l’enfant (un original + 3 copie simples).

Si l’autorisation est délivrée par le consulat du Chili en France, celle-ci devra être validée auprès du département des légalisations du Ministère des relations extérieures une fois arrivée sur le territoire chilien.
Adresse du Ministère des relations extérieures : Agustinas 1320, 1er étage (de 9H00 à 14H00)

Cette règle s’applique quels que soient la nationalité et le type de passeport de l’enfant, qu’il s’agisse d’un touriste ou d’un résident.

Addendum mai 2007 : désormais, tout mineur quittant le territoire chilien - accompagné ou non de ses parents -doit être muni, en plus de son passeport et de l’acte notarié sus-mentionné, de son livret de famille ou son acte de naissance plus trois photocopies simples de ce document.

Pour prendre connaissance de la réglementation chilienne, vous pouvez consulter ce lien, ou, voir les documents diffusés par les autorités chiliennes ci-dessous (en espagnol).

PDF - 365.6 ko
(PDF - 365.6 ko)
PDF - 481.5 ko
(PDF - 481.5 ko)

Déplacements illicites d’enfants et pays liés à la France par la Convention de la Haye de 1980

Le Ministère des Affaires Etrangères français met en garde les parents qui décideraient de regagner la France en emmenant leurs enfants mineurs sans le consentement de l’autre parent ou sans décision de Justice les y autorisant.

Ces parents courent le risque de devoir restituer leurs enfants aux termes d’une procédure engagée sur le fondement de la Convention de La Haye du 25 octobre 1980 sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants, dont le Chili est signataire.

publie le 06/06/2018

haut de la page