Troubles sociaux

Le Chili connaît des troubles depuis le 18 octobre, caractérisés par des manifestations quasi quotidiennes à Santiago et en province et par des actes de violence répétés contre les biens publics et privés.

Les débordements et affrontements avec les forces de l’ordre sont réguliers. Les lieux de rassemblement sont multiples et changeants mais, à Santiago, des rassemblements sont en particulier fréquents aux abords de la Plaza Italia et, à Valparaíso, dans la partie basse de la ville et aux alentours du Congrès.

Il est recommandé de privilégier d’autres destinations touristiques que le centre de Santiago et les alentours de la Plaza Italia, ainsi que la commune de Valparaiso.

Des perturbations sont par ailleurs susceptibles d’intervenir aussi bien dans les transports (horaires et services modifiés, routes coupées), que dans le fonctionnement des services, entreprises et administrations (horaires réduits).

Des informations relatives notamment aux moyens de transport (aéroport, métro, bus…) sont publiées sur la page officielle du gouvernement chilien et actualisées de manière régulière, ainsi que sur le site du Sernatur (service national de tourisme chilien).

Il est par ailleurs conseillé de se renseigner auprès des compagnies aériennes concernant d’éventuelles annulations de vols.

La situation est évolutive, il est donc recommandé de faire preuve d’une vigilance particulière et d’éviter tout rassemblement, de suivre les recommandations des autorités et de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation.

publie le 02/12/2019

haut de la page