Virus Zika : point d’information

Au Chili :

Le moustique n’est pas présent sur la partie continentale du territoire du Chili.
Des cas isolés ont été constatés. Les patients atteints ont été infectés hors du Chili. Les autorités sanitaires chiliennes estiment qu’il n’y a pas de risque épidémique. Cependant, elles suggèrent l’usage de préservatifs aux femmes enceintes ou si le partenaire a effectué un séjour dans un pays où le virus a été détecté (et ce durant au moins 10 jours).

Ile de Pâques

C’est le seul endroit où le moustique Aedes est présent et, en conséquence, certains cas de la maladie peuvent s’y déclarer. Pour cette raison le ministère chilien de la Santé recommande de :

– Couvrir les réservoirs d’eau à usage domestique pour éviter l’accès des insectes ;
– Eviter l’accumulation des déchets ; introduire les déchets dans des sacs en plastique fermés ; garder tout à l’intérieur des poubelles hermétiques ;
– Déboucher les réservoirs afin d’éviter la stagnation de l’eau ;
– Couvrir les portes et les fenêtres avec des moustiquaires pour limiter la présence des moustiques.

Soins

Il n’existe pas pour l’instant ni vaccin ni traitement spécifique de la maladie ; seuls les symptômes sont traités.

publie le 08/02/2016

haut de la page