Visite au Chili du général Olivier Tramond [es]

L’accueil réservé par la Brigade de l’Aviation de l’armée de Terre (BAVE) à Rancagua confirme le souhait de coopérer (formation, organisation, doctrine d’emploi) de cette grande unité d’hélicoptères située à 80 kilomètres au Sud de Santiago.

A l’invitation de son homologue, le général de division Oviedo, le général Olivier Tramond, commandant du Centre de doctrine et d’emploi des forces (CEDF) de l’armée de Terre, s’est rendu au Chili fin avril pour une visite qui a permis de rencontrer les principaux commandants de l’armée de Terre (Ejercito) et de resserrer les liens avec cette composante essentielle des forces armées chiliennes.

Après une visite du Commandement de la doctrine (CEDOC) à Santiago qui comprend, outre la doctrine proprement dite, l’enseignement militaire (écoles de formation et de spécialité) et les centre d’entraînement (tir, Opérations de maintien de la paix, combat d’infanterie et combat blindé), le GDI Tramond a prononcé une conférence devant plus de 200 officiers de l’Ecole de guerre et de la Brigade aéromobile sur les enseignements des opérations récentes (Afghanistan, Libye, Mali) qui a été particulièrement appréciée et a suscité de nombreuses questions et commentaires de la part des jeunes officiers.

L’accueil réservé par la Brigade de l’Aviation de l’armée de Terre (BAVE) à Rancagua confirme le souhait de coopérer (formation, organisation, doctrine d’emploi) de cette grande unité d’hélicoptères située à 80 kilomètres au Sud de Santiago.

Un déplacement à l’école de cavalerie/Centre d’entraînement au combat blindé (CECOMBAC) situés près d’Iquique a conclu cette visite intense. La visite du CECOMBAC a montré toute l’importance accordée aux unités blindées et mécanisées localisées dans le Nord du Chili et équipées de chars Léopard et de véhicules chenillés Marder.

publie le 09/05/2013

haut de la page