Visite en France du Président Sebastián Piñera (19 au 21 octobre 2010)

Sebastián Piñera, président de la République du Chili, a effectué à l’invitation du président de la République une visite officielle en France du mardi 19 au jeudi 21 octobre. Cette visite s’inscrit dans sa première tournée européenne (Grande-Bretagne, France, Allemagne).

JPEG - 27.7 ko
Photographie : M. Frédéric de La Mure

Sebastián Piñera a été reçu par le président du Sénat. Le président de la République l’a reçu pour un déjeuner de travail mercredi 20 octobre. Le président du Chili s’est entretenu également avec le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, avant des échanges avec la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Le chef de l’État chilien a visité l’École polytechnique, où lui a été présenté le plateau de Saclay, a rencontré les chefs d’entreprises français au Medef international, et a donné une conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Il s’est rendu également à l’Unesco et à l’OCDE. Sebastián Piñera, président de la République du Chili, effectue à l’invitation du président de la République une visite officielle en France du mardi 19 au jeudi 21 octobre. Cette visite s’inscrit dans sa première tournée européenne (Grande-Bretagne, France, Allemagne).

Une amitié de longue date lie la France au Chili, qui a trouvé une nouvelle illustration dans les marques de solidarité et l’aide immédiatement apportée par la France à la suite du terrible séisme qui a touché le Chili le 27 février 2010. La France et le Chili partagent les mêmes valeurs et de fortes convergences sur la scène internationale : défense des droits de l’Homme, promotion du droit international et des instances multilatérales, lutte contre le changement climatique et défense de la biodiversité et combat contre la pauvreté et les inégalités.

La France souhaite intensifier ses échanges économiques avec le Chili, qui a fait son entrée en janvier 2010 à l’OCDE. Nous souhaitons également consolider l’excellent partenariat scientifique et la coopération en matière d’enseignement supérieur qui nous lient au Chili.

Le déplacement du président chilien intervient quelques jours après le remarquable sauvetage des 33 mineurs de la mine de San José à Copiapo dont la France s’était réjouie.

publie le 30/03/2011

haut de la page